4 mouvements de mobilité pour vous aider à éviter les maux de dos et la fatigue lors de vos trajets

Il n’y a rien de pire que de revenir d’une balade et de ressentir cette douleur familière dans le dos et les épaules. Cette douleur est généralement le résultat d’une mauvaise flexibilité et d’une faible force de base.

EN RELATION : 6 exercices de base pour protéger votre corps contre les blessures

Bien qu’il existe de nombreux facteurs qui peuvent contribuer aux maux de dos, comme une mauvaise configuration du vélo ou l’écrasement de gros engrenages, une mobilité et une force de base médiocres sont les coupables les plus courants. Souvent, lorsque nous manquons de temps, nous accordons la priorité à nos séances d’entraînement sur le vélo par rapport à tout le reste. Mais dans la mesure du possible, il est important de participer à d’autres séances d’entraînement pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos sorties. Votre noyau est ce qui stabilise votre corps pendant que vous roulez, et un noyau fort vous permet de mettre plus de puissance dans vos pédales. Et votre flexibilité peut non seulement vous aider à adopter une position plus aérodynamique, mais elle aide également à prévenir les tensions et les douleurs musculaires.

Ces quatre mouvements de mobilité prennent moins de 10 minutes et peuvent être effectués avant ou après votre trajet (essayez les deux pour un soulagement maximal de la douleur). Vous n’avez pas besoin d’équipement de gym ou de poids spéciaux, juste un tapis de yoga et un peu d’espace pour vous étirer.

Il est important de garder à l’esprit que ces mouvements ne devraient pas vous causer de douleur pendant que vous les faites. Vous ne devriez vous pousser que jusqu’à ce que vous ressentiez un léger étirement et développer cette mobilité au fil du temps. (Prêt à vraiment améliorer votre entraînement ? Consultez la surcharge maximale de vélo pour les cyclistes.)

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io