5 conseils pour affronter les sentiers quand il pleut

Les sentiers humides peuvent être difficiles à gérer

Russel Burton

Il y a de fortes chances que vous rencontriez des racines humides sur les sentiers

Andy Loyd

Un peu de pluie peut transformer des sentiers plus faciles en défis techniques, alors voici cinq conseils pour surfer sur une pente.

  • Comment surmonter les obstacles du chemin
  • Comment grogner les bermes comme un pro
  • Comment obtenir la position corporelle parfaite pour le trail

1. sillons

Il peut être difficile de sortir des ornières humides, alors évitez-les. Prenez un virage large ou vos pneus risquent d’être entraînés sur une ligne que vous souhaitez éviter.

Si vous êtes coincé dans une ornière, essayez de sortir sur le côté pour ne pas vous faire croiser.

Dans les virages, les petites rainures peuvent vous donner un cambre positif utile sur lequel vous appuyer.

2. Flaques d’eau

Faire passer un petit manuel dans une flaque d’eau empêchera la roue avant de projeter de l’eau sur vos jambes et votre visage.

Cela vous empêchera également de franchir les barreaux s’il y a des obstacles submergés.

  • Comment faire du VTT

3. Racines

Essayez toujours de frapper les racines mouillées directement et non en diagonale, pour éviter de perdre l’adhérence de la roue avant.

Un peu de dextérité ou un peu de poids sur les racines aideront également.

Andy Loyd

  • Comment chevaucher les racines des arbres sur les sentiers

4. Équilibre

Lorsque vos roues peuvent patiner en raison d’un manque d’adhérence, un équilibre presque parfait et une bonne position du corps vous donneront une meilleure chance de garder les choses avec le pneu vers le bas.

Soutenez votre poids avec vos jambes en laissant tomber vos talons et en soulageant votre prise sur la barre.

5. Freinage

Être lourd sur les freins entraînera une perte d’adhérence et de patinage des roues, alors restez calme et évitez la tentation de tirer les ancres lorsque les choses commencent à devenir risquées.