Chaque cycliste mérite d’être chahuteur, et Jeremy McGhee rend cela possible

Jeremy McGee est un coureur. Il aime imaginer courir pieds nus dans la jungle. Mais depuis qu’un accident de moto en 2001 l’a laissé paralysé, McGhee a conduit un vélo de montagne à trois roues et à manivelle. “Ce vélo est la façon dont je cours maintenant”, dit-il.

Lorsque McGhee a commencé à rouler en 2007, il a constaté que les barrières, les gardes de bétail ou les rocailles surprises pouvaient l’empêcher de terminer une course. “Je n’ai pas le luxe de pouvoir m’en aller si quelque chose arrive.”

En collaboration avec la base de données Trailforks, McGhee a entrepris de rendre le VTT plus accessible aux cyclistes adaptatifs, en développant un système d’évaluation des sentiers. Il espère que la combinaison des classements et d’une collection de vidéos YouTube qu’il compile aidera les cyclistes plus adaptatifs à rouler, sur des itinéraires plus aventureux. « Je ne veux pas faire un aller-retour sur une route de pompiers », dit-il. “Je veux devenir chahuteur.”

Jeremy McGhee

Il sait aussi que les gens sont inspirés par son approche sans limites de la vie. “Être en fauteuil roulant, c’est nul. Ce n’est pas amusant. C’est dur, tu sais ? il dit. « Mais c’est un cadeau dans la mesure où je peux faire une balade en VTT. Je ne fais rien de spécial, j’essaie juste de rester sain d’esprit, mais les gens sont ravis.”

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io