Comment surpasser la concurrence avec un lancer de vélo

JETER, NE PAS JETER

Un lancer de vélo ne doit pas être confondu avec un lancer de vélo, une manœuvre moins pratique dans laquelle un cycliste jette son vélo sur le bord de la route dans un accès de colère Voir aussi : Wiggins, Brad

“C’est un fait. Les courses de vélo sont parfois gagnées par la hauteur d’un pneu”, déclare John Murphy, champion en titre du National Criterium américain qui roule pour l’équipe UnitedHealthcare Pro Cycling. “Dans un monde parfait, votre coéquipier vous déposerait à 150 mètres de l’arrivée, et vous vous propulseriez vers la victoire clairement devant vos adversaires. Mais une arrivée au sprint est un chaos total. Le lancer de vélo est généralement votre ultime effort pour frapper la ligne en premier.”

Apprendre à chronométrer un bon lancer de vélo demande de la pratique. “Trop tôt ou trop tard peut faire la différence entre gagner ou perdre”, a déclaré Murphy. Entraînez-vous d’abord par vous-même, en utilisant des panneaux de signalisation ou d’autres points de repère comme lignes d’arrivée. Une fois que vous êtes à l’aise pour lancer votre vélo en toute sécurité, utilisez les sprints urbains lors de sorties en groupe pour maîtriser l’habileté.

Voici comment le clouer.

ÉTAPE 1
Sprint vers la ligne, hors de la selle, les mains dans les gouttes. “Assurez-vous de bien vous accrocher”, dit Murphy. Si vous n’avez pas une bonne prise en main, vous pourriez accidentellement lâcher votre guidon et vous écraser.

ÉTAPE 2
Attendez d’être très près de la ligne. Juste avant de le frapper (la distance exacte varie en fonction du scénario), synchronisez vos pédales de manière à ce que vos pieds soient au niveau les uns des autres et parallèles au sol.

ÉTAPE 3
Poussez avec force votre vélo à travers la ligne en étendant vos bras et vos jambes vers l’avant et en poussant vos fesses derrière la selle. Si vous le faites correctement, votre estomac sera presque sur la selle. En fait, l’expression italienne pour lancer de vélo est colpo de reni, qui se traduit par “coup de poing dans les reins”. Après ça? Passez devant la caméra de la ligne d’arrivée pour voir de combien de distance vous avez gagné.


DEMANDEZ À UN PRO

Comment se positionner pour une arrivée au sprint ?

La sprinteuse Erica Allar, de l’équipe Colavita-Bianchi, commence à penser à l’arrivée avant même le début de la course, étudiant sa compétition pour comprendre ses forces, ses faiblesses et ses tactiques typiques. Puis elle planifie. Allar sait quand ses coéquipières lanceront son départ et quand elle lancera son sprint. Si elle est en solo, elle utilise d’autres coureurs comme pistes. “Savoir sur quelles roues vous voulez être dans les derniers tours est important”, dit-elle. Et bien sûr, si vous essayez de gagner un sprint, vous devez être devant à la fin de la course – vous ne pouvez pas dépasser un tiers du peloton dans les 100 derniers mètres.

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io