Devenez un pro chez Pacelines avec ce guide visuel

L’air qui vous entoure est l’une des plus grandes forces qui vous retient en tant que cycliste. Plus vous allez vite, plus vous frappez fort dans l’air et plus vous ressentez de résistance. C’est pourquoi l’augmentation de la vitesse devient exponentiellement plus difficile et pourquoi vous serez toujours plus rapide (sans parler plus frais) en travaillant avec d’autres cyclistes dans une ligne de cadence, une formation cycliste dans laquelle les cyclistes se relaient pour lutter contre le vent et s’asseoir dans un courant d’air.

Mais comme n’importe quel jardin d’enfants peut vous le dire, travailler et bien jouer avec les autres est parfois plus facile à dire qu’à faire. Cela est particulièrement vrai lorsque vous faites partie d’un groupe de cyclistes aux capacités mixtes qui bourdonnent sur la chaussée à 20 milles à l’heure.

La plus grande erreur que la plupart des cyclistes commettent dans une ligne de rythme est de ne pas suivre correctement le rythme, déclare Andy Applegate, entraîneur cycliste professionnel chez Carmichael Training Systems.

Au lieu de maintenir un rythme régulier, ils avancent et ralentissent, ce qui est non seulement si fatigant que le peloton finit par exploser, mais cela peut aussi être dangereux. Les coureurs se retrouveront à chevaucher les roues et à appuyer sur les freins, dit Applegate.

Une partie de la finesse de la ligne de rythme vient avec le temps et l’expérience, mais il existe des compétences spécifiques que vous pouvez pratiquer pour améliorer vos lignes de rythme tout de suite. Voici ce qu’il faut travailler pour chaque formation.

→ Obtenez Bicycling All Access pour les derniers conseils de cyclisme et de santé !

La formation : une seule allure

Ligne d'allure unique

C’est la formation la plus basique et la mieux adaptée aux petits groupes d’environ six coureurs. Comme son nom l’indique, il se compose d’une ligne de coureurs, chacun roulant à environ un pied (selon le confort et l’expérience du groupe) de la roue devant eux. Chaque coureur prend son tour à l’avant, puis se retire sur le côté et dérive vers l’arrière de la ligne.

Les pièges

Les coureurs à l’avant vont trop vite; les coureurs tirent trop longtemps ; changements brusques de vitesse; et un comportement erratique dans la ligne à cause d’obstacles imprévus comme les nids-de-poule et les accidents de la route.

Conseils pour le perfectionner

→ Utilisez votre ordinateur de vélo. Personne ne monte sur le podium. Faites attention à la vitesse et à l’effort moyens du groupe et maintenez ces niveaux (n’insistez pas) lorsque vous êtes en tête.

→ Micro-ajustement. Ne freinez pas et gardez vos pédales en marche autant que possible. Faites de petits ajustements de votre vitesse si nécessaire en pédalant doucement, en appuyant légèrement sur les freins pour frotter la vitesse, et en vous asseyant ou en vous déplaçant légèrement pour attraper un peu de vent.

→ Établir une plage de tirage. Établissez une plage (deux à trois minutes est une bonne norme) de la durée pendant laquelle chaque personne doit rester au front. Si vous avez une grande disparité dans la condition physique et les capacités, les cyclistes plus forts peuvent prendre des tractions plus longues, mais vous voulez toujours partager la charge et garder tout le monde frais.

Histoire connexe


Comment maîtriser les sorties en groupe

→ Tenez la ligne. Continuez à pédaler et restez près de la ligne lorsque vous démarrez et reculez afin de ne pas perdre tout élan et perdre l’arrière du peloton.

→ Gardez les yeux vers l’avant. Regardez à travers les coureurs devant vous, plutôt que de regarder le volant directement devant le vôtre. De cette façon, vous pouvez vous adapter naturellement aux changements de terrain, plutôt que de réagir (ou de réagir de manière excessive) au cycliste juste devant vous.

→ Signalez les obstacles sur la route. Signalez toujours les nids-de-poule et autres obstacles afin que tout le monde soit vigilant et ait le temps de réagir.

→ Signalez que vous démarrez. Effleurez votre coude pour signaler que vous tirez ; cela permet aux coureurs derrière vous de savoir que vous êtes sur le point de dériver.


Meilleurs ordinateurs GPS de cyclisme

Bord 530

Edge 530 Garmin amazon.com 298,49 $ ACHETER MAINTENANT

ELEMNT ROAM

ELEMNT ROAM Wahoo Fitness competitioncyclist.com 303,99 $ ACHETER MAINTENANT

Cavalier 320

Rider 320 Bryton amazon.com 129,95 $ ACHETER MAINTENANT

Ordinateur de vélo GPS Dash M50

Ordinateur de vélo GPS Dash M50 Stages Cycling competitioncyclist.com 249,99 $ ACHETER MAINTENANT


La Formation : Double Paceline

Double cadence

Cette formation fonctionne mieux pour les grands groupes d’équitation. Les règles sont les mêmes que pour la ligne d’allure simple, sauf que maintenant vous roulez tous à deux. Les coureurs avant prennent leur traction, puis dérivent vers leurs côtés respectifs du peloton alors que les coureurs derrière eux passent.

Les pièges

Vous ferez face aux mêmes obstacles que dans la ligne de rythme unique, avec le défi supplémentaire des coureurs avant de maintenir le même rythme côte à côte sans demi-roue (rouler juste devant le coureur à côté de vous ou laisser votre roue chevauchement avec le coureur devant vous). Cela perturbe le rythme du peloton et est considéré comme une mauvaise forme. Il y a moins de place à l’erreur dans une formation plus grande et plus serrée.

Conseils pour le perfectionner

Toutes les règles de conduite à allure unique s’appliquent ici. En double, vous devez également veiller à :

→ Pensez coude à coude. Restez aligné avec le pilote à côté de vous, surtout à l’avant, en gardant vos épaules alignées.

Histoire connexe


Comment se déplacer à vélo en toute confiance

→ Démarrez en synchronisation dans un endroit sûr. N’oubliez pas qu’un cycliste s’éloignera vers le bord de la route. Travaillez ensemble à l’avant et mettez-vous d’accord sur de bons points de retrait qui vous donnent, à vous et à tout le monde dans le peloton, la marge de manœuvre dont ils ont besoin pour négocier. Tirez également ensemble afin que personne n’ait à se précipiter pour combler un vide inattendu à l’avant.

La formation : rythme de rotation

Rythme rotatif

Il s’agit d’une variante avancée de la double cadence : les deux lignes sont en rotation circulaire constante, la ligne intérieure se déplaçant plus rapidement que la ligne extérieure.

Aucun coureur ne tire longtemps dans cette formation. Au contraire, lorsque vous êtes le cycliste avant sur la ligne intérieure plus rapide, vous commencez à dériver vers la gauche dès que le cycliste devant vous s’est déplacé vers la gauche et a reculé d’une longueur de vélo. Ensuite, vous pédalez doucement en arrière et le prochain pilote avant dérive vers la ligne de gauche. Lorsque vous touchez l’arrière de la ligne plus lente de gauche, vous dérivez à droite dans la ligne légèrement plus rapide.

Les pièges

Cette formation est considérablement plus difficile à exécuter en douceur que celles énumérées ci-dessus, en particulier avec un groupe mixte de coureurs qui ne la pratiquent pas régulièrement.

Le plus grand écueil survient lorsqu’il existe une énorme disparité de vitesse et d’effort entre les deux lignes, de sorte que les coureurs se retrouvent obligés de faire des efforts répétés et percutants pour suivre la ligne la plus rapide, qui gaspille plutôt qu’elle ne conserve de l’énergie.

Conseils pour le perfectionner

→ Faites attention à la pression de la pédale. L’astuce pour maintenir une ligne de rythme rotative est de faire très attention à la pression que vous exercez sur vos pédales. Vous devriez avoir l’impression de pédaler régulièrement et normalement lorsque vous progressez sur le côté droit et que vous pédalez doucement lorsque vous reculez sur le côté gauche. Si les coureurs de la ligne d’avance commencent à bondir vers l’avant, l’effort deviendra insoutenable pendant un long trajet.

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io