Entraînez-vous avec Marco Pinotti et Matteo Carrara

Les cyclistes professionnels italiens Marco Pinotti (BMC), connu pour son attention scrupuleuse aux détails et sa vision antidopage inébranlable, et Matteo Carrara, qui a pris sa retraite fin 2012, partageront leurs idées d’entraînement lors d’un mini camp à Sussex, aux États-Unis. Royaume-Uni, du 12 au 14 avril 2013.

Le camp – un mélange de sorties d’entraînement de bonne qualité et d’ateliers techniques avec la paire italienne – est conçu pour aider les participants à comprendre comment les cyclistes professionnels vivent et s’entraînent.

Le week-end comprendra deux balades le samedi et une balade de 4 à 5 heures le dimanche. Pinotti et Carrara voyageront avec les groupes. Un atelier technique sur l’interprétation de la fréquence cardiaque, de la puissance, du taux d’effort perçu (RPE) et des données de test de lactate aura lieu samedi soir. Les Italiens feront également une présentation sur la vie professionnelle.

Le camp, organisé par Cadence Performance, coûte 499 £ lorsqu’il est réservé avant le 24 mars. Le prix comprend la pension complète, la nutrition sportive et un massage à l’hôtel quatre étoiles, ainsi qu’un test physiologique pour le week-end. Pour réserver une place, visitez www.cadenceperformance.com.

Cela a été raconté par Pinotti, qui a commencé sa formation professionnelle avec un moniteur de fréquence cardiaque VéloRadar que les wattmètres avaient révolutionné les programmes d’entraînement professionnels :

“Quand j’ai commencé comme pro en 1999, les capteurs de puissance existaient déjà mais n’étaient utilisés que par environ 25% des coureurs et uniquement à l’entraînement. Je n’ai eu la chance d’essayer un wattmètre qu’en 2007, mais après quelques mois et après avoir lu des livres sur la façon d’en tirer le meilleur parti, j’ai réalisé que j’aurais dû commencer à en utiliser un plus tôt.

Cadence Performance espère répéter l’événement plus tard dans l’année avec un autre pro, Johnny Hoogerland, qui s’est emmêlé dans une clôture de barbelés après avoir été heurté par une voiture de télévision lors du Tour de France 2011.