Un tour sur un vélo Peloton l’a rendu accro au cyclisme et l’a aidé à perdre 80 livres

Nom : Marc Nevin
Âge : 31
Ville natale : Los Angeles, Californie
Profession : Marketing
Cycle de temps : 3 ans
Poids de départ : 240 livres
Poids final : 160 livres
Raison du cyclisme : J’ai commencé à faire du vélo parce que j’ai essayé un peloton dans notre gymnase communautaire, et j’ai tout de suite été accro. Ce n’était que quelques mois avant que j’aie mon propre vélo et que je m’y mette vraiment.


J’ai constamment lutté avec mon poids tout au long de ma vie. J’ai traversé des phases où je perdais un peu de poids, mais finissait toujours par en reprendre (et plus). Ma santé a souffert à cause de mon poids et je n’étais pas capable de faire facilement toutes les choses que je voulais faire.

Une motivation majeure pour perdre du poids était d’éviter des problèmes de santé plus graves à l’avenir. Je voulais être en bonne santé pour pouvoir être là pour ma famille. J’ai décidé que je voulais enfin contrôler mon poids et je me suis fixé comme objectif de perdre 50 livres en six mois.

En août 2018, j’ai suivi mon premier cours sur un peloton. C’était très difficile, mais tellement amusant que l’instructeur me dise quoi faire au lieu d’essayer de le faire moi-même. Au début, j’avais l’impression que je ne serais jamais capable de rouler au niveau enseigné au cours.

Histoire connexe


5 succès de perte de poids à vélo

Une fois que j’ai eu mon propre vélo, j’ai commencé à rouler au moins six jours par semaine (certaines semaines sept jours). J’utilisais le Peloton, puis j’ai suivi des cours de force et de yoga supplémentaires en utilisant l’application Peloton. Il y avait un certain nombre de défis et de badges gagnés à l’intérieur de Peloton qui m’ont gardé motivé alors que je roulais avec la communauté sur les réseaux sociaux.

J’ai actuellement aussi le Peloton Tread maintenant, donc je partage mon temps entre la course et le cyclisme. Mais j’ai toujours un programme régulier de cyclisme d’environ trois fois par semaine. J’espère pouvoir bientôt me procurer un vélo de route afin de pouvoir mettre mes capacités à l’extérieur et voir ce que je peux faire.

J’ai également demandé à ma partenaire de m’aider à rester sur la bonne voie, et c’est son soutien qui m’a vraiment permis de passer de l’autre côté. Cela comprenait des changements de régime alimentaire.

Lors de tentatives infructueuses dans le passé, je me concentrais sur des aliments que je pensais être «sains» ou j’essayais simplement de les restreindre. Ce qui a fonctionné pour moi cette fois, c’est juste compter les calories. Tant que je suis en déficit calorique, je perds du poids.

J’ai découvert au fil du temps qu’un régime riche en protéines est ce qu’il y a de mieux pour moi, car il me garde plus rassasié avec un nombre de calories quotidien inférieur. Je me suis habituée à des aliments plus sains, et maintenant c’est ce que je préfère. J’ai également utilisé MyFitnessPal pour suivre ma nourriture et m’aider à contrôler mon alimentation avec l’exercice. Le cyclisme a créé une cohérence qui m’a également permis d’obtenir une cohérence dans mon alimentation.

Histoire connexe


Elle est devenue instructrice de spin et a perdu 122 livres

J’ai perdu un total de 80 livres depuis le début de mon voyage. Mon poids augmentera et diminuera parfois, mais je suis déterminé à perdre encore 10 livres d’ici juin 2022.

La perte de poids change la vie. Cela me donne l’impression que je peux tout accomplir. Trouver le vélo a vraiment changé ma vie. C’était la clé qui a débloqué mon potentiel. Et maintenant, je me sens incroyable et j’aime que le ciel soit la limite de mon parcours de remise en forme.


Ces trois conseils ont fait de mon voyage à vélo une réussite :

1. Restez cohérent

S’engager dans une routine cycliste a été un élément important de mon succès jusqu’à présent. Pour moi, je devais planifier mon emploi du temps chaque semaine, ce qui me facilitait la tâche.

2. Trouvez la persévérance

Le cyclisme est un sport, et ce n’est pas une chose facile à faire. Si vous débutez, cela va être difficile. Vous devez persévérer, et avec le temps, ces compétences deviennent de plus en plus faciles. Un conseil supplémentaire est que le cyclisme sera toujours difficile car à mesure que vous vous améliorerez, vous pousserez pour être meilleur. Il y aura toujours un nouveau “dur”.

3. Concentrez-vous sur les soins de tout le corps

J’ai trouvé que prendre soin de tout mon corps m’aide à améliorer ma concentration dans le cyclisme. Avoir une bonne alimentation, faire de la musculation, se concentrer sur la récupération et les étirements sont des catégories supplémentaires essentielles à ma réussite personnelle. Il faut prendre soin de soi pour évoluer dans le sport.


L’équipement indispensable de Marc

→Apple Watch : Je ne serais pas aussi motivé sans elle. Il suit tout et me permet de voir les progrès que j’ai réalisés.

→ Vêtements Peloton : J’aime être connecté à la communauté Peloton, et porter les vêtements me fait me sentir plus connecté.

→NipEaze : les frottements sont réels, et ceux-ci aident vraiment à éviter cela.


Nous voulons savoir comment le cyclisme vous a changé ! Envoyez-nous votre histoire et soumettez-nous vos photos via ce formulaire Web. Nous en choisirons une chaque semaine pour la mettre en avant sur le site.

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io